Accueil : le début de l'aventure

 

 Je crois que c'est sur la plage, une plage de galets en Normandie, que j'ai ressenti ce désir de peindre, de peindre sur les pierres. Les galets ne sont pas tous ronds ou plats : il y avait là des pierres de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs. Je regardais chacune, avide qu'elle me raconte son histoire, et chacune m'a délivré un petit secret, m'a montré son visage. Il ne me restait qu'à le mettre au jour, ce que j'ai fait… Ma collection compte aujourd'hui plus de 300 pierres peintes, de tailles et de styles très différents. Le style dépend du jour et du moment, cela dépend de la pierre elle-même qui me dicte, par sa taille, sa forme générale, par ses creux et ses bosses, la profondeur de ses plaies, la nature de son grain, la couleur unie ou veinée de sa surface…

 

Ayant peint pierres et pierres, j'ai ensuite collé les pierres entre elles pour créer des compositions plus en volume. Parfois j'utilise aussi des coquillages, ou les valves de petites huîtres sauvages.

 

Mes premières réalisations étaient de petite taille : certaines mesurent à peine un centimètre de haut. La plupart ne font que quelques centimètres. D'autres sont un peu plus imposantes, et mesurent jusqu'à une vingtaine de centimètres.

 

Mon travail est resté "secret" pendant plusieurs années, étant suffisamment prise par mon travail de conteuse, les festivals et tous les déplacements que cela impliquait.

 

Mes pierres ont commencé à être montrées au public en 2018 grâce au projet "Ricochets" de Yaël Ménassé-Thlang. J'ai alors créé ce site, d'abord centré sur ce projet, afin d'y exposer une plus grande partie de ma production.

 

Lire  Projet Ricochets
Voir le site de Sonia Koskas Conteuse